5 conseils pour bien vivre avec un chat en appartement

chat

Publié le : 19 février 20226 mins de lecture

Est-ce qu’un chat s’ennuie en appartement ? Vous vous posez peut-être cette question et elle est légitime. Mais rassurez-vous tout de suite, il est possible qu’un chat soit heureux, même enfermé. Si vous faites le nécessaire pour l’occuper et le choyer, il n’y a normalement pas de problème. Découvrez ces cinq conseils pour que votre chat apprécie la vie de citadin et ne réclame rien d’autre.

1. Pensez à la présence d’un autre compagnon pour votre chat d’intérieur

Le chat est présenté comme étant un animal solitaire, mais en réalité, il apprécie la compagnie des hommes et même celle d’autres congénères. Gardez cela en tête si vous avez un chaton à adopter. Il se pourrait bien qu’un de ses frères, par exemple, vous suive jusque chez vous. Cela permet de ne pas briser la fratrie et vous savez que les chatons se connaissent déjà. Vous ne pourrez être qu’attendri par leurs moments de complicité : toilette, papouilles, jeux, siestes… Les petits se tiendront compagnie tout au long de la journée. Sachez qu’il est également possible de faire rentrer un nouveau chat au sein de votre foyer, même si votre animal de compagnie est déjà adulte. Il faudra alors préparer l’arrivée du petit dernier en douceur, pour que votre chat ne soit pas perturbé dans son propre environnement.

2. Favorisez le jeu et rendez votre chat actif

Adopter un chat vous engage à bien vous en occuper. Cela signifie que vous devez être là pour lui et cette obligation se vérifie encore davantage quand le chat n’a pas la possibilité de sortir. À l’extérieur, il y a plein de stimuli : des potentielles proies, des obstacles à franchir, du bruit… Au sein de votre appartement, il y en a un peu moins. Il est donc important de le stimuler sur son propre territoire, délimité par des murs, pour attiser sa curiosité. Occuper un chat d’intérieur consiste à lui donner des caresses quand il en a besoin et à le faire jouer. Chaque chat a ses jouets de prédilection et a besoin d’honorer son instinct de chasseur. Les jouets qui bougent et qui s’agitent seront donc parfaits pour l’amuser et le faire se dépenser.

3. N’oubliez pas les visites chez le vétérinaire même si le chat ne sort pas

Même si votre chat vit en appartement, il y a des règles sanitaires à respecter. En somme, des visites régulières chez le vétérinaire sont chaudement recommandées pour faire le point sur son état de santé. Votre chat peut par exemple attraper des puces, alors qu’il ne sort pas. De soins vétérinaires sont alors requis pour ne pas le laisser dans cet état. Il est également important de contrôler son poids, puisqu’il se dépense forcément moins. Les chats de salon, qui plus est stérilisés, sont connus pour souffrir parfois d’embonpoint. Enfin, saviez-vous que vous devez avoir un certificat vétérinaire, délivré par ce professionnel, qui atteste la cession (don ou vente) de votre animal ? Il fait de vous son propriétaire officiel. Cela vous incite également à être à jour dans ses vaccins.

4. Laissez votre chat prendre ses marques

Le chat est, de base, un animal très routinier. Qu’il vagabonde à l’extérieur ou qu’il vive en appartement, il a ses habitudes et il met un point d’honneur à les respecter. Cela le rassure et l’apaise. Ainsi, puisque votre chat passe tout son temps à l’intérieur, il est primordial de lui aménager des coins spécifiques où ses affaires sont présentes. Les animaux domestiques ont sensiblement les mêmes objets : gamelle pour les repas, pour l’eau, un ou deux paniers pour la sieste… Servez-vous de ses affaires pour effectuer son dressage et le rendre coopératif. La gamelle de croquettes est un excellent moyen de lui faire comprendre qu’il ne doit pas se précipiter sur la nourriture par exemple. Un chat d’intérieur a aussi besoin d’un pot d’herbe à chat pour se purger fréquemment, cela empêche la formation de boules de poils.

5. Pour bien vivre avec un chat en appartement, aménagez-lui de l’espace

Votre chat n’habite pas chez vous, en revanche, vous habitez chez lui. Votre appartement est donc son territoire et il l’investit comme il l’entend. Dès son plus jeune âge, le félin repère les endroits qui ont du potentiel. Avec le temps, il peaufine ses préférences et le chat adulte impose ses choix. De façon générale, il aime prendre de la hauteur. Si vous l’autorisez à monter sur certains meubles, il sera enchanté. Un grand arbre à chat peut aussi faire l’affaire. N’oubliez pas de lui laisser un accès pour regarder par la fenêtre. En véritable commère, il apprécie particulièrement regarder ce qui se passe dehors. Passants, oiseaux, chiens, il y a du monde dehors et cela capte son attention.

Plan du site