Yann Jalix et Mazel : le jardin extraordinaire

le jardin extraordinaire

Le jardin extraordinaire est un concept développé par les deux artistes Yann jalix et Mazel depuis l’an 2000. Les deux artistes sont spécialistes de l’art plastique et leur rencontre a engendré ce magnifique projet qui ne laisse pas indifférent les amoureux de l’art, même ceux qui ne le sont pas.

Qui est Jean-Claude MAZEL ?

Jean-Claude MAZEL est né en 1950 à Paris. Il a fréquenté les Beaux-arts et les Arts Décoratifs durant ses débuts en tant qu’artiste. Au tout début, mazel était passionné de dessins, mais il avait toujours soif de plus de connaissances et n’a pas cessé de rechercher le style qui lui conviendrait ou qui rendrait ses créations plus authentiques. Il s’intéresse alors à la sculpture puis, il effectue des recherches du côté de l’art plastique. Il a finalement trouvé ce qui lui convenait avec le mélange de tout ce qu’il a appris, mais en travaillant sur une meilleure exagération. Sa rencontre avec Yan Jalix lui a fait franchir des caps importants, car tous les deux créèrent leur propre fonderie. Le projet “Le jardin extraordinaire” est ensuite né.

Qui est Yann JALIX ?

Yann JALIX est né à Paris en 1960. Il est connu pour être un très bon artiste sculpteur. Il fut depuis ses débuts, intéressé par le végétal et créé des arts en rapport avec celui-ci. L’artiste est aussi un vidéaste et un photographe. Sa rencontre avec Jean-Claude Mazel a considérablement influencé sa vision de l’art, car il a choisi la fonderie et prend en charge de la conception des modèles de leur future création. Pour jalix, la nature a une place importante dans nos vies et il est important de l’honorer. Ainsi, choisit-il de créer des fruits de grande taille pour les rendre plus visibles et plus appréciables. Avec les connaissances techniques de jalix et l’expertise de mazel, le duo a su créer une galerie des plus surprenantes et inexistantes nulle part ailleurs en France.

Le jardin extraordinaire

Ce jardin qui prend la forme d’une galerie est sans conteste un endroit exceptionnel où les amoureux de l’art plastique peuvent déambuler des heures sans se lasser. Les fruits de grande taille ne sont pas uniquement exposés pour le plaisir des yeux, car ils évoquent aussi une métaphore de ce qu’il y a de plus dérisoire, de plus sacré et de plus anodin aussi. Certains parlent même de sculptures érotiques, car indéniablement, les œuvres d’art de jalix dans le jardin extraordinaire sont des métaphores du plaisir dans toutes ses facettes: gustatif, visuel, olfactif et tactile.

——————————————

Certaines des œuvres de Jalix et Mazel sont sur estades.com